Psychologue Totem Villeurbanne

Je suis psychologue et psychothérapeute dans un cabinet de psychologie à Villeurbanne, au 42 cours Tolstoï, proche du Totem et de la place Albert Thomas.

J’aimerais vous parler de Villeurbanne, une ville qui s’étend de Charpennes au périphérique est. Villeurbanne possède de nombreux visages qui lui permet d’affirmer sa propre identité. La ville est née grâce à l’importante immigration venue des pays d’Europe et du Maghreb qui force les autorités dans les années 30 à construire en urgence. L’architecte Môrice Leroux s’est inspiré des tours de New York, ses plans remportent le concours et seulement 4 ans plus tard, les « Gratte-ciel », ces bâtiments à gradins sont inaugurés. Oui mais voilà, trop hauts pour l’époque ils ne seront habités qu’après la libération de 1944.

Aujourd’hui, fierté des villeurbannais, le quartier Gratte-ciel est la vitrine de la ville. Les hauts bâtiments blancs en journée et en colonnes bleues lumineuses à la tombée de la nuit occupent une place de choix Avenue Henri Barbusse. L’Hôtel de ville construit avec cette même volonté de prestige, élève sa tour au dessus du canton. Charpennes, le plus ancien quartier se situe à la frontière de Lyon, dynamique et commercial, il se fait relai central entre Villeurbanne Lyon et donne le la à l’activité de Villeurbanne centre.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les batiments présents dans le quartier Gratte-ciel  sont exclusivement composés de logements sociaux, ici vous ne trouverez que des T2 et T3 mais rien de plus grand. Un ensemble de 1500 appartements avec terrasse à prix HLM. Mais aujourd’hui victimes de leur succès, la liste d’attente pour ces appartements s’élève à plus de 6000 demandes. Dans le reste du canton, l’architecture et la répartition de l’habitat affiche la même particularité que la population, ici tous les genres se mélangent, se fréquentent et cohabitent. Villas des années 30 à celles des années 70, logements HLM et immeubles, aux appartements privatifs. Le commerce de proximité à travers ses bars et épiceries, répond un peu partout aux besoins des riverains. Les grandes enseignes et les cafés terrasses de l’Avenue Henri Barbusse animent la vie du centre historique en journée. Pour les jeunes noctambules, Lyon n’est jamais très loin.

Totem villeurbanneAinsi, je travaille à côté du Totem qui est une curiosité artistique propre à Villeurbanne.

Pour la petite histoire, « en 1939, un riche Villeurbannais fit ériger au lieu alors dit « le rond-point » une statue de Napoléon Bonaparte : un bronze de 9 mètres de haut. Le lieu prit tout naturellement le nom de « Cité Napoléon ». Revers de l’histoire après le désastre de 1870, la statue quitta son socle et fut vendue au poids du métal. En 1981, une seconde sculpture est venue remplacer la première « Le Totem » de Guy Rougemont.

Décriée lors de son installation, ce cylindre de métal coloré et haut de 10 mètres est très vite devenu un signal, un repère incontournable pour l’une des entrées de la ville lorsque Lafayette passe le relai à Tolstoï ».

Source de l’histoire sur le Totem : Le Totem marque l’entrée de Villeurbanne